top of page
  • Photo du rédacteurPeintures MF

Le petit guide pour bien conserver les restants de peinture !


Vous avez terminé vos travaux de peinture et voulez entreposer vos restants pour une prochaine utilisation? Il y a quelques règles à suivre pour s’assurer une conservation optimale. En effet, la peinture peut être capricieuse! Voici ce que vous devez savoir.


Protégez-la de l’air

Le plus important pour conserver de la peinture longtemps est d’éviter son contact avec l’air. Avant de fermer le couvercle, retirez l’excédent de peinture sur les rebords et sur les rainures du couvercle à l’aide d’un chiffon propre. Puis, refermez hermétiquement le tout en utilisant un objet massif comme un marteau. Pour ne pas courir de risque, avant de rabattre le couvercle, couvrez le pot d’une pellicule de plastique. Ce geste est d’ailleurs recommandé lorsqu’il y a peu de peinture dans le contenant.


Humidité? Sauve qui peut!

La peinture a en horreur les milieux humides. D’ailleurs, cela peut faire rouiller son contenant. Si la corrosion se mêle à la peinture, celle-ci devra être jetée. Ainsi, choisissez un lieu sec comme l’intérieur de la maison ou encore le garage chauffé. Advenant que votre contenant est victime de rouille, consultez l’article 5 étapes simples pour savoir si votre vieille peinture est encore bonne.


Laissez-la dans son contenant d’origine

Plusieurs croient à tort que de transvider la peinture dans un autre contenant permettra d’allonger sa vie. Cela est un mythe! Un récipient en vitre laisse passer la lumière et détériore le liquide alors qu’un pot de plastique (de style Tupperware) n’est pas fait pour conserver un produit chimique comme de la peinture. Celle-ci se gardera mieux dans le récipient dans lequel elle a été vendue. De plus, il est important d’avoir accès aux informations qui se trouvent sur ce contenant. Le code de couleur vous permettra notamment de recommander une peinture identique pour des retouches impeccables.


La tête en bas, svp!

Savez-vous qu’il est idéal d’entreposer vos contenants de peinture à l’envers? De cette façon, la peinture scelle le récipient adéquatement ce qui empêche l’air d’entrer. Mais bien entendu, il faut s’assurer d’avoir refermé parfaitement le couvercle avant de lui mettre la tête en bas. Pour éviter les dégâts, mieux vaut ajouter une protection. Par exemple, déposez le contenant sur un fond de boîte de carton au cas où il y aurait des fuites.


Elle est « frileuse »!

Il est important d’éloigner la peinture des milieux froids, surtout si elle est au latex. En effet, en gelant, sa texture deviendra granuleuse. Et, même si on tente de la ramener à la vie en la réchauffant et retirant les dépôts, la peinture sera irrécupérable.


Les mélanges ne font pas bon ménage

Il vous reste deux fonds de peintures jaunes non identiques qui se ressemblent beaucoup? L’erreur serait de les mettre dans un contenant unique avant de les entreposer. Malgré leurs similarités, ces peintures n’ont sans doute pas les mêmes composantes et cela pourrait être problématique durant l’utilisation. Par exemple, votre jaune pourrait tourner au brun (l’horreur!).


Comment se débarrasser de la peinture irrécupérable?

Vous n’aviez pas encore lu cet article et de la vieille peinture inutilisable traîne à la maison? Il vaut mieux s’en départir de façon écologique. Au Québec, il y a des centaines de points de dépôts qui les récupèrent gratuitement. De plus, dans certaines municipalités, il est permis de mettre les contenants vides dans le bac de recyclage (nul besoin de les laver!). Par contre, un séchage à l’air est requis avant de le déposer afin d’éviter de contaminer les autres éléments recyclables.


Voilà! Ne reste plus qu’à ranger vos contenants adéquatement et de les oublier… jusqu’à la prochaine retouche!

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page